Retour à la liste des news



Partager  

Test Chaussures Montrail

ESSAI MODELES MONTRAIL

 

2 membres du Team YaNoo ont testé les chaussures Montrail qui font un carton aux USA, et qui arrivent en France.

 


 Elisabeth membre du Team YaNoo a testé 3 chaussures Montrail


Montrail BAJADA

 

IMG_1011

 

 

Cette chaussure de trail est très plaisante à utiliser grâce à un amorti tout à fait satisfaisant pour une chaussure de trail. La chausson est au départ assez serré donc peut être plus adapté à un pied fin. Elle se rapproche de ce fait d’une running route.

 

Petite curiosité, la semelle en gryptonite est totalement plate avec des petits crampons (forme de picots/plots). Ces petits crampons permettent une très bonne accroche en terrain sec, mais en terrain argileux humide ces petits crampons se chargent rapidement et on se retrouve rapidement avec une semelle totalement lisse pleine de boue et des pieds de 15kg.

 

Côté design et couleur, c’est tristounet et un peu austère.

 

Première séance au-delà du pied serré  sa légèreté et son dynamisme sont très intéressant sur terrain sec et sableux, j’oublie rapidement que j’ai des chaussures neuves aux pieds.

A la seconde sortie et après un desserrage des lacets (qui ne tiennent pas bien lacés – triple noeuds nécessaire) sortie d’une heure et demi en forêt sentier, route, rocher, sable : les Bajada chaussures dynamiques, légères et rapides sont adoptées.

 

Montrail ROGUE RACER

 

IMG_1009

 

Il s’agit là d’une paire de chaussure minimaliste aux couleurs vives très agréables à l’opposé de la Bajada.

La semelle est donc très fine et nécessite une adaptation importante avant de pouvoir arpenter les chemins en toute sérénité (pour mon cas). La chaussure est très légère avec une très bonne accroche sur terrain sec (pas d’essai en terrain mouillé ou humide). On sent très bien le terrain et demeure très dynamique.

Cette chaussure assez particulière ne m’a pas convaincu si ce n’est pour des balades (marche)

 

Montrail Fairhaven

 

IMG_1010

 

La Montrail Faihaven est totalement à l’opposé de la Rogue Racer. On se sent tout de suite très à l’aise dans cette chaussure. Elle possède un côté rassurent avec un très bon amorti. Je ne l’ai testé que sur des sorties essentiellement nature (sous-bois, rocher, sable) mais sur les portions routes, elle m’a paru tout à fait satisfaisante. Je n’hésiterai pas à la porter sur des sorties mixtes route-nature.

 

La semelle en contact avec le sol offre une bonne accroche sur tout type de terrain. On retrouve les mêmes picots sur les autres Montrail mais plus espacés. Cette chaussure offre vraiment un bon contrôle du pied. Je n’hésiterai pas à l’utiliser sur des sorties longues

 

Je suis tout à fait conquis par ce modèle : essayé, c’est l’adopté.

 

 

Retrouvez les chaussures MONTRAIL en solde avec -35% de remise

sur la boutique de YaNoo

route-trail-ultra.com

 

                                                                                                                     

Test de 2 chaussures Montrail par Antoine Quidet, membre du team YaNoo


Vous connaissez Montrail ? Moi non... enfin c'est ce que j'aurai répondu il y a quelques semaines encore, avant de tester non pas un, mais deux modèles de la marque grâce yanoo.net

 

Montrail est une marque US en plein essor sur notre continent, filiale de Columbia, et j'invite ceux qui veulent en savoir davantage à se reporter à un article paru dans le numéro 32 de "Runners World".

 

Bon, attaquons les choses sérieuses ! Les modèles qui m'ont été donné l'occasion de tester sont donc La Montrail Bajada et La Montrail Badrock. Voyons plus en détail ce qu'il en est.

 

 

 

 

 

 

Côté Look


Pour les Montrail Bajada, tout d'abord, le modèle est de couleur grise, le style est sobre, et sans fioritures. La marque propose également ce modèle dans d'autres coloris un peu plus flashy (mesh rouge foncé semelle Rouge & mesh rouge fluo semelles jaunes). La chaussure est composée principalement de mesh, des renforts protègent l'avant du pied et de petites plaques souples transparentes  sur les côtés assurent le maintien lors des appuis. À noter une sculpture de semelle complètement plate avec seulement des petits plots pour l'adhérence.

 

Pour les Montrail Badrock, le style est plus recherché, l'argenté et le jaune sont les couleurs dominantes. La chaussure se compose également de mesh, (maille plus serrée que sur les Bajada d'ailleurs), les protections sur l'avant du pied sont argentées avec des alvéoles noires, le logo en jaune ressort bien et vient rappeler la couleur des semelles et les différents renforts. Enfin, une petite touche de motif camouflage vient agrémenter la semelle au niveau du talon, ce qui j'en convient n'apporte pas grand chose, mais montre bien le souci du détail dans la conception de cette chaussure.

Côté look, ma préférence irait plutôt aux Badrock pour leur style plus original et sophistiqué, les Montrail Bajada étant un peu trop sages dans le coloris gris.

 

 

 

Côté Course

 

La Montrail Bajada est une chaussure souple et extrêmement légère, grâce à un chausson composé presque exclusivement de mesh et de renforts conçus pour s'adapter à la forme du pied. La semelle est assez fine, particulièrement sur l'avant (drop de 10 mm.), et peut paraître ferme au premier abord. Elle ne se révèle pas pour autant inconfortable (testées sur des sorties d'1h à 1h30 sur route et chemins forestiers), quant aux appuis, c'est bluffant, ils ne sont pas pris en défaut même sur terrain gras (et il y a de quoi être servi par ces temps-ci vu la météo !). Un bémol néanmoins, le mesh est tellement aéré que la moindre goutte d'eau qui croise votre chemin finie immédiatement sur votre pied (un modèle imperméable existe).

La Montrail Badrock donne davantage une impressions de confort, le chausson enveloppe bien le pied et est plus rembourré. Le tissu composant la chaussure étant plus épais et le maillage plus serré, le pied se trouve davantage protégé des éléments extérieurs (en résumé, pas de pieds mouillés !). À noter quelques points particuliers, la Badrock se voit richement dotée et est équipée :

- du système Gryptonite; injection d'une gomme spécifique à forte traction sur les semelles extérieures pour accentuer la durabilité et l'accroche sur terrain humide comme sur le sec;

- du système Trail Shield; une protection légère et flexible moulée entre les semelle extérieure et intermédiaire pour protéger le pied;

- du système Fluid Post; une semelle intercalaire à densité variable offre un meilleur appui lors du franchissement de terrains accidentés.

Les deux premières technologies sont également présentes sur la Montrail Bajada et m'ont parues plus flagrantes sur cette dernière paire, du point de vue de l'accroche au moins. Après, bien que nous soyons sur des modèles presque identiques techniquement, à l'usage les Badrock m'ont paru plus fermes et j'ai eu le sentiment de ressentir davantage les vibrations du sol. Question confort, ma préférence va donc aux Montrail Bajada.

 

Mes conclusions sont donc les suivantes, avec ces deux modèles, Montrail nous offre deux beaux joujoux, dotées de technologies maisons qui n'ont rien à envier aux autres marques du secteur. Je réserverai les Montrail Bajada à des terrains peu accidentés et en Printemps/Été, les deux autres saisons étant destinées aux Montrail Badrock, capables de s'aventurer d'ailleurs hors des sentiers battus, mais après un temps d'adaptation peu être un plus plus long.

 

Retrouvez les chaussures MONTRAIL

sur la boutique de YaNoo

route-trail-ultra.com



Partager  04/02/2013 écrit par Christophe YaNoo (pseudo : YaNoo)
 


Réagir à cette news