Voyage & Dépaysement

Voyagez sans billet de retour, des solutions sont à votre disposition

Published

on

De plus en plus de pays exigent un justificatif de retour pour les voyageurs étrangers, en voyage professionnel ou pour du tourisme. Même si vous ne savez pas encore à quelle date vous songez revenir et si vous souhaitez, en tant que véritable routard, choisir l’aéroport ou la gare de votre départ en fonction de vos virées dans le pays visité, les douanes et les aéroports vous poseront tous les soucis inimaginables si vous n’avez pas de billet retour. A moins d’acheter sur le champ un billet qui va vous coûter bien cher, vous pouvez être refoulé et votre voyage être tout simplement annulé.

Il existe heureusement quelques solutions efficaces et pas chères qui vous permettront d’acheter votre billet retour le moment voulu, et vous laisser la flexibilité de visiter le pays de destination comme bon il vous semble.

 

Utiliser un justificatif professionnel ou familial

Où que vous alliez à moins de visiter un pays de la zone Schengen ou un pays ayant un accord particulier avec la France, vous aurez besoin d’une preuve tangible de retour dans votre pays d’origine, ou un justificatif qui indiquer que vous allez continuer votre voyage dans un autre pays.

 

Afin de prouver votre bonne foi et montrer que vous ne souhaitez pas immigrer illégalement dans le pays, vous pouvez montrer une attestation de votre employeur, un justificatif de domicile en France ou toute pièce administrative qui montrerait votre situation et votre nécessité de retourner chez vous une fois le voyage terminé.

 

Sachez cependant que ces justificatifs peuvent ne pas être acceptés par l’aéroport ou le poste frontière. Le fait que vous ayez déjà voyagé dans le pays sans encombre peut également vous aider à passer au travers des mailles du filet sans le précieux billet retour.

 

Certains pays sont cependant très stricts comme par exemple la Thaïlande ou la Nouvelle Zélande. N’hésitez pas à vous renseigner sur les conditions d’entrée dans le territoire sous peine d’avoir une mauvaise surprise.

 

 

Réserver un billet de continuation annulable

La solution la plus simple consiste à utiliser ce que l’on appelle un billet de continuation qui indique que vous allez bien quitter le territoire en question pour une destination au choix. Ce billet de continuation est généré par une agence qui se chargera de l’annuler le moment venu, ce qui vous permettra par la suite d’acheter le billet retour quand vous voulez où vous voulez.

 

Le coût de ce billet de continuation varie entre 20 et 80 € en fonction de votre destination. Cela revient bien moins cher que d’acheter un billet retour que vous devrez changer ou annuler. Cette solution est bien plus sûre et fonctionne dans la plupart des destinations connues. Il vous suffira d’indiquer à l’agence quand est-ce que vous souhaitez annuler ce billet.

 

Vous pouvez également opter pour un billet retour annulable, échangeable ou remboursable, mais attention aux frais d’annulation, le diable se trouve souvent dans les détails. Le coût peut revenir bien plus cher que le billet de continuation.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A la une

Quitter la version mobile