Connect with us

Voyage & Dépaysement

La Nouvelle-Zélande : en apprendre plus sur l’histoire et la culture maorie

Published

on

Lorsque la Nouvelle-Zélande est évoquée, la première image qui traverse souvent l’esprit est un peuple indigène tatoué jusqu’au front en tenue traditionnelle… ou pour certains la fameuse danse de Haka des rugbymen néo-zélandais. Quoi qu’il en soit, on parle toujours des Maoris ! C’est bien vrai, on ne peut pas parler de la Nouvelle-Zélande sans évoquer ce peuple tribal attaché viscéralement à sa terre et à ses traditions. Les Maoris sont profondément rattachés à l’histoire et à la culture de la Nouvelle-Zélande. Il serait donc dommage de ne pas rencontrer cette population vivante durant votre voyage sur le pays et en apprendre davantage sur son histoire et culture.

Les Maoris d’aujourd’hui : qui sont-ils ?

Le peuple maori est probablement l’un des plus beaux trésors que la Nouvelle-Zélande n’a jamais eus. Un voyage sur le territoire néo-zélandais ne sera donc pas complet sans découvrir la culture et l’histoire de cette population indigène, qu’il s’agisse d’un séjour organisé par une agence de voyages comme Nouvelle-Zélande Marco Vasco ou d’un voyage sous le signe de l’aventure. Mais, qui sont plus exactement ces gens ?

Avant l’arrivée des Européens dans le pays, la Nouvelle-Zélande était déjà occupée par des peuples autochtones : les Maoris. Ce sont les premiers occupants du territoire néo-zélandais. Leur histoire remonte il y a plus de 1000 ans de cela. D’après la légende, le peuple maori est arrivé sur cette terre aux alentours du 9e siècle depuis leur terre natale polynésienne de Hawaiki. À cette époque, ils ont nommé cette terre « Aotearoa », signifiant « La terre du grand nuage blanc ».

Les Européens ne sont arrivés sur le territoire qu’en 1642, l’année où le grand navigateur hollandais Abel Tasman atteint Aotearoa. Un siècle plus tard, c’est au tour de James Cook d’occuper le territoire, puis le capitaine William Hobson en 1840. C’est ce dernier qui a fait signer aux chefs maoris le traité de Waitangi, obligeant ces derniers à céder la souveraineté à la Reine Victoria en contrepartie de leurs terres. Aujourd’hui, 14 % de la population néo-zélandaise sont des Maoris.

maoris aujourdhui

La culture maorie : une partie intégrante de la vie néo-zélandaise

Les Maoris possèdent une culture riche et variée. Les coutumes et traditions font encore aujourd’hui partie intégrante de leur vie. C’est la première chose qui les rattache à leurs ancêtres. Chants, danses traditionnelles, sculptures, tatouages, festivités… les Maoris montrent leur culture de différentes manières.

Les waiata ou les chants et les danses font partie intégrante de la culture de ce peuple tribal. Aujourd’hui encore, de nombreux chants traditionnels sont chantés en Nouvelle-Zélande, comme le Karanga, le chant des femmes dans les rituels d’accueil. Il y a aussi le fameux Haka, rendu célèbre par l’équipe nationale des All Blacks qui l’honore avant chaque match. Le Haka, appelé par certains « la danse guerrière », est en réalité un nom générique désignant toutes les danses maories. Celle des rugbymen nationaux en fait partie.

La culture maorie se manifeste aussi à travers l’artisanat. Ces gens sont aussi connus pour leur talent dans le tissage et la sculpture du bois, de la pierre de jade… cela se traduit souvent à travers des armes, des canoës, des instruments de musique, etc. Ce n’est pas tout ! Le tatouage, Ta Moko en Maori, fait aussi partie de la culture de ce peuple. Contrairement aux Occidentaux, le tatouage a une signification particulière pour les Maoris. Il marque les épreuves de leur vie et de leur histoire et détermine leur statut.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voyage & Dépaysement

5 bonnes raisons de s’envoler aux Seychelles

Published

on

By

Au large de l’Afrique orientale se trouve un petit paradis perdu pour les voyageurs en quête de plages idylliques ou à la recherche de paysages grandioses : les Seychelles. Cet archipel abrite également de nombreux récifs coralliens et des réserves naturelles où dans l’une d’elles se trouvent des animaux rares comme les tortues géantes des Seychelles. Que ce soit pour des vacances, une escapade en amoureux ou un city break, c’est la destination idéale pour vous détendre et être seul au monde. Si vous n’êtes toujours pas convaincu, voici 5 bonnes raisons qui vous donneront envie d’aller aux Seychelles.

Profiter du soleil toute l’année

Les Seychelles offrent un climat tropical avec deux saisons distinctes : la saison sèche et la saison des pluies qui est très peu marquée. En effet, l’archipel est connu pour offrir un beau temps toute l’année, et ce, à n’importe quelle saison. En plus du soleil, les températures restent constantes entre 25 et 30 °C avec une eau à 27 °C tout au long de l’année. Si vous ne savez pas quel mois choisir, optez pour les mois intermédiaires et planifiez votre voyage aux Seychelles avec Marco Vasco pendant l’intersaison entre fin avril à fin juin et mi-septembre à mi-novembre pour éviter la foule aux mois de décembre, juillet et août.

Explorer plus d’une centaine d’îles aux Seychelles

Durant votre séjour, vous côtoierez souvent les îles principales comme Mahé, Praslin ou encore La Digue. Cependant, sachez que les Seychelles regroupent 115 îles dispersées autour de l’océan Indien. Toutes ces îles forment un État et certaines abritent le peuple seychellois qui est connu pour son hospitalité. D’ailleurs, vous n’aurez aucun mal à échanger avec eux étant donné que le français fait partie des trois langues officielles du pays avec l’anglais et le créole. Alors, n’hésitez pas à partir à l’aventure pour découvrir d’autres merveilles parmi des centaines d’îles !

Des plages paradisiaques considérées comme les plus belles du monde

Les plages des Seychelles sont souvent la principale raison pour laquelle les voyageurs décident d’y aller. Vous y découvrirez des îles paradisiaques avec son sable blanc ainsi que ses eaux turquoise et limpides. Après une ou deux séances de bronzettes, vous pourrez faire du snorkeling pour observer les fonds marins avec un masque et un tuba ou faire de la plongée étant donné que certaines plages possèdent des spots dédiés pour la pratiquer.

La beauté des paysages

En plus de ses plages aux décors de cartes postales, les Seychelles possèdent des paysages totalement uniques. En effet, vous retrouverez des formations rocheuses d’une île à l’autre où certains sommets vous donneront l’occasion de faire de la randonnée et de grimper sur des rochers pour admirer le panorama. D’ailleurs, la Vallée de Mai sur l’île de Praslin abrite une des plus grandes forêts de cocotiers de mer. Si vous souhaitez en savoir davantage sur l’histoire de l’archipel, alors rendez-vous dans cette gigantesque réserve abritant également une faune et une flore exceptionnelles.

Observer le mode de vie des tortues géantes

Les Seychelles renferment une autre destination particulière à savoir l’île Curieuse qui est l’habitat des tortues géantes sauvages. En effet, ce parc national est uniquement consacré aux visiteurs et vous ne pouvez ni dormir sur place ni trouver un restaurant. Par contre, vous pourrez voir les tortues à différentes phases de leur vie. Sachez également que l’île est un site de nidification pour les tortues de mer et avec de la chance, vous pourrez en voir. Pour un séjour aux Seychelles, c’est une autre destination à ne pas manquer.

Continue Reading

Voyage & Dépaysement

Circuit au sud du Vietnam : 4 endroits passionnants à ne surtout pas louper

Lors de vos prochaines vacances dans le continent asiatique, pourquoi ne partiriez-vous pas à la découverte du sud du Vietnam ?

Published

on

By

Lors de vos prochaines vacances dans le continent asiatique, pourquoi ne partiriez-vous pas à la découverte du sud du Vietnam ? En effet, il s’agit d’une destination étonnante. Au-delà de son climat qui est clément quasiment tout au long de l’année, cette région offre aussi un large choix d’endroits fascinants. Entre les villes resplendissantes, les curiosités historiques et les magnifiques sites naturels, découvrez quelques-uns des lieux à visiter absolument dans le Vietnam austral.

Parcourir le delta du Mékong

Profitez de votre séjour au sud du Vietnam que vous pouvez organiser avec Prestige Voyages Circuit au Vietnam ou un autre tour-opérateur professionnel pour contempler les spectacles impressionnants de la région du delta du Mékong. En effet, il s’agit d’un cadre idyllique où foisonnent des arbres saisissants et une variété de plantes.

Véritable lieu culturel, le delta du Mékong permet aussi d’avoir un aperçu de la vie quotidienne des locaux à travers les marchés flottants. Ces derniers proposent une pléthore de fruits et légumes frais. Au-delà de la dégustation de ces produits, participer à l’achat est une occasion d’aider les Vietnamiens.

Visiter la station balnéaire de Vung Tau

À peine deux heures en bus ou en bateau de Ho Chi Minh Ville, la station balnéaire de Vung Tau est un passage obligatoire pour vous déconnecter de l’agitation urbaine. Par ailleurs, il est préférable d’y aller pendant les jours ouvrables. Pendant les week-ends, la station balnéaire de Vung Tau est prise d’assaut par les locaux.

Ce sont essentiellement des Saïgonnais qui veulent se détendre dans ce cadre balnéaire magnifique et riche en histoire. En effet, ce fut le premier site de villégiature de la région sud vietnamienne durant le 20e siècle. Lors de l’époque coloniale, il était connu sous une autre appellation : « le Cap Saint Jacques ».

Découvrir Ho Chi Minh Ville

Il est impensable de parcourir le sud du Vietnam sans visiter Ho Chi Minh Ville. Tout simplement parce que cette grande agglomération est d’une singularité sans pareil. Beaucoup l’apprécient pour son dynamisme et sa modernité. Mais la ville attire aussi de nombreux visiteurs en raison de son grand patrimoine culturel.

Vous y trouverez entre autres un bon nombre de musées, des marchés animés, des bâtiments coloniaux, des pagodes, des temples, etc. Les restaurants ne manquent pas non plus pour ceux qui souhaitent essayer les spécialités culinaires du sud du Vietnam. Cette région étant réputée pour son complexe de saveurs tropicales au goût sucré.

Explorer le parc national de Cat Tien au Vietnam

Si vous faites partie des passionnés de biodiversité et que vous désirez découvrir les endroits hors sentiers battus du sud du Vietnam, pensez à inclure le parc national de Cat Tien dans votre programme de voyage. Localisé à 200 km au nord-ouest de Ho Chi Minh Ville, il s’agit d’une vaste étendue sauvage de 720 km² que vous pouvez explorer au cours de randonnées.

En son sein, plus de 1 600 plantes sont répertoriées. La faune est aussi impressionnante. Vous n’y trouverez notamment pas moins d’une centaine d’espèces de reptiles et d’amphibiens, plus de 350 variétés d’oiseaux, et environ une centaine d’espèces de mammifères.

Continue Reading

Voyage & Dépaysement

Bien préparer un voyage pour les passionnés de photographie

Published

on

By

Bien préparer un voyage pour les passionnés de photographie

Parcourir le monde et s’adonner à la pratique de la photographie sont deux passions qui ont l’avantage d’être parfaitement complémentaires. C’est l’occasion de découvrir des lieux magnifiques et de les immortaliser à travers l’objectif de votre appareil.
Pour s’assurer de réussir son voyage, il faut bien prévoir en amont et être prêt à toutes les éventualités et les contraintes que vous pourriez rencontrer et qui pourraient vous gêner dans la pratique de votre art. Voici quelques astuces pour un voyage de rêve.

 

Choisir la destination idéale

 

Cela peut paraître évident, mais pour un périple réussi, la destination doit être choisie avec soin. Même les lieux les plus paradisiaques peuvent s’avérer très décevants à la mauvaise saison. De même, ne pas pouvoir réussir la photo parfaite à cause d’un manque de temps ou d’une organisation bancale sera l’objet des plus grandes frustrations.

Parmi les destinations de rêves pour les photographes, l’Afrique du Sud figure en bonne place. Du Cap de Bonne-Espérance au Blyde River Canyon, ce pays regorge de merveilles et de paysages naturels très variés et tous d’une incroyable beauté. Il ravira également les adeptes de photographies animalières qui pourront observer une multitude d’espèces sauvage dans leur habitat naturel au cœur de la savane africaine. Au Parc national Kruger, la saison sèche qui s’étend de mai à octobre sera la période idéale pour observer les animaux.

Autre endroit regorgeant de merveilles, l’Inde est un pays gigantesque qui propose un grand nombre de lieux époustouflants. Le Rajasthan par exemple, au nord-ouest de l’Inde vous éblouira par la richesse des couleurs de ses paysages et de ses villes. Pour le photographe, parvenir à restituer la magnificence de palais comme les Taj Mahal ou le palace flottant d’Udaipur sera un véritable défi. Privilégiez un voyage situé entre septembre et avril pour éviter la saison des pluies.

 

Mettre un livre de photographie dans ses bagages

 

Emporter avec vous un ou deux livres de photographies vous permettra de piocher un peu d’inspiration et de trouver des conseils précieux. Qu’il s’agisse d’idées de lieux, de techniques à employer, ou de mise en scène, garder un ouvrage à portée de main sera utile pour vous aider à réaliser des clichés somptueux.

Le livre 100 défis photo est un parfait exemple, à travers ce livre Pierrick Bourgault incite littéralement le lecteur à se questionner, à avoir un regard différent et à sortir de sa zone de confort. L’objectif de cet ouvrage est de permettre de laisser s’exprimer toute la créativité du lecteur.

Dans un autre style, L’œil du photographe et l’art de la composition de Michael Freeman fait déjà partie des classiques. L’artiste y dévoile ses secrets pour réaliser des clichés qui sauront marquer les esprits. Que ce soit concernant les portraits ou les paysages naturels ou urbains, il aborde en détail les techniques traditionnelles de composition, ainsi que des aspects plus modernes apparus avec les possibilités offertes par le numérique. Pour réaliser les photos vos voyages, c’est une source d’inspiration inépuisable.

Continue Reading

A la une